thérapies cognitivo-comportementales

Karla Bernat – Votre psychologue Française à berlin

Les TCC, qu’est-ce que c’est?

Considérée comme l’une des formes de psychothérapie les plus efficaces, les thérapies cognitivo-comportementales sont des « thérapies courtes » et « actives », résultant de l’application de la psychologie scientifique. Elles sont fondées sur l’apprentissage de nouveaux comportements, à partir de l’élaboration de pensées plus adéquates. Les TCC considèrent que ce sont nos propres réactions aux événements, nos « interprétations » qui finissent par affecter notre qualité de vie, nos comportement et nos pensées.

Le psychothérapeute échange avec le patient, le renseigne, lui propose des techniques, astuces, etc. Parmi ces techniques figurent l’exposition (en imagination ou in vivo), la relaxation, le modeling, la restructuration cognitive…

 

Efficacité démontrée dans un grand nombre de troubles psychologiques.

Analyse

Une méta-analyse de 2012 (1) publiée dans Journal of Cognitive Therapy and Research a identifié 269 études qui ont soutenu l’utilisation de la TCC pour les problèmes suivants:

  • La schizophrénie et d’autres troubles psychotiques
  • Dépression et dysthymie
  • Dépression maniaque / trouble bipolaire
  • Troubles anxieux
  • Troubles somatoformes
  • Troubles de l’alimentation
  • Troubles du sommeil, y compris l’insomnie
  • Troubles de la personnalité
  • Colère
  • Comportements criminels
  • Stress général et détresse en raison de conditions médicales générales
  • Syndrome de fatigue chronique
  • Douleurs musculaires et tension
  • Complications de grossesse et troubles hormonaux féminins

Efficacité des Thérapies Cognitives,
Comportementales et Emotionnelles

1. Réduit l’anxiété

Selon le travail publié dans Dialogues in Clinical Neuroscience, les études autour de la TCC concluent à son efficacité incontestable pour les troubles liés à l’anxiété, notamment les troubles paniques, les troubles anxieux généralisés, les troubles d’anxiété sociale, les troubles obsessionnels compulsifs et le syndrome de stress post-traumatique.

Le traitement de l’anxiété comprend notamment la psychoéducation sur la nature de la peur et de l’anxiété, l’auto-surveillance des symptômes, des exercices somatiques, de la restructuration cognitive, des exercices d’exposition in vivo aux stimuli craints, le sevrage des signaux de sécurité inefficaces et enfin la prévention des rechutes

3. Aide à traiter les troubles de l’alimentation

Le Journal of Psychiatric Clinics of North America rapporte que les troubles de l’alimentation sont l’une des difficultés où la TCC peut se montrer la plus efficace. La TCC peut aider à résoudre la psychopathologie sous-jacente des troubles de l’alimentation et remet en question la surévaluation de la forme et du poids. Cela permet aussi d’améliorer le contrôle des impulsions afin de prévenir la frénésie ou la purge, réduire les sentiments d’isolement et aider les patients à se sentir plus à l’aise autour des «aliments déclencheurs». (3)

5. Réduit les comportements addictifs et la toxicomanie

La recherche a montré que la TCC est efficace pour aider à traiter l’addiction au cannabis et d’autres dépendances aux drogues, comme la dépendance aux opioïdes et l’alcool, ainsi que d’aider les gens à cesser de fumer des cigarettes et des jeux de hasard. Les études publiées dans le Oxford Journal of Public Health impliquant des traitements pour cesser de fumer ont révélé que les compétences d’adaptation acquises au cours des sessions de TCC étaient très efficaces pour réduire les rechutes chez les personnes en sevrage tabagique et semblent être supérieures aux autres approches thérapeutiques (4).  La TCC est également efficace dans le traitement des dépendances problématiques liées au jeu (VS autres traitements témoins).

2. Diminue les symptômes de la dépression

La thérapie cognitivo-comportementale est l’un des traitements les plus efficaces pour la dépression. Des études montrent que la TCC aide les patients à surmonter les symptômes de la dépression, comme le désespoir, la colère et le manque de motivation, et réduit leur risque de rechute dans le futur. Ces thérapies brèves ont montré leur efficacité dans l’accélération de la rémission clinique et la diminution du taux des récidives dépressives (2). La TCC s’est également révélée prometteuse comme approche pour aider à lutter contre la dépression post-partum.

4. Aide à améliorer la gestion du stress, l’estime de soi et la confiance

La TCC peut aussi aider une personne ne souffrant pas de trouble psychologique graves mais rencontrant des difficultés passagères dans sa vie. La TCC peut vous aider à remplacer des pensées négatives et destructives qui conduisent à une faible estime de soi avec des affirmations positives et des attentes positives. Cela peut ouvrir de nouvelles perspectives pour gérer le stress, améliorer les relations et accroître la motivation pour essayer de nouvelles choses.

(1) Stefan G. Hofmann, Anu Asnaani, Imke J. J. Vonk, Alice T. Sawyer, Angela Fang (2012). The Efficacy of Cognitive Behavioral Therapy: A Review of Meta-analyses. Cognitive Therapy and Research. Volume 36, Issue 5, pp 427–440.

(2) Mirabel-Sarron C. (2012). Soigner les dépressions avec les thérapies cognitives, Editions Dunod.

(3) Rebecca Murphy, DClinPsych, Suzanne Straebler, APRN – Psychiatry, MSN, Zafra Cooper, DPhil, DipPsych, and Christopher G. Fairburn, DM, FMedSci, FRCPsych. (2010) Cognitive Behavioral Therapy for Eating Disorders. Psychiatr Clin North Am. 2010 Sep; 33(3): 611–627.

(4) Song F, Huttunen-Lenz M, Holland R. (2010). Effectiveness of complex psycho-educational interventions for smoking relapse prevention: an exploratory meta-analysis. J Public Health. 32(3):350-9.

Prendre RDV

En cas d'urgence, contactez le Sozialpsychiatrischer Dienst ou le Berliner Krisendienst de votre quartier. 

Contact & rdv

utilisez le formulaire de contact
Consultation uniquement sur RDV

Adresse du cabinet

Hans-Otto-Straße 3, 10407 Berlin

3 + 6 =

Consultations durant COVID19

Les consultations sont toujours possibles en ligne durant cette période difficile de pandémie. Ma remplaçante consulte durant mon congé maternité jusqu'en Août 2020. Contactez moi pour plus de détails.
Bien à vous,
Karla Bernat-Schöppl
Psychologue clinicienne spécialisée en thérapies cognitives, comportementales et émotionnelles (TCC),
Heilpraktikerin für Psychotherapie
Logo
Karla Bernat-Schöppl
Psychologue clinicienne, Heilpraktikerin für Psychotherapie
T: +49 15203702662
Email: contact@karla-bernat.com
Hans-Otto Str. 3
10407 Berlin, Germany
Facebook icon  LinkedIn icon